Comment avoir une nouvelle pelouse ?

Le temps peut endommager votre pelouse. En portant un peu d’entretien à votre pelouse ou refaire une pelouse, vous pouvez le faire durer plusieurs années. Vous voulez obtenir un beau gazon, mais vous ne savez pas par où commencer ? Sachez que la plantation d’un gazon n’a rien de compliqué. Il y a plusieurs étapes nécessaires pour refaire une pelouse. Quelles sont ces étapes ?

Préparer les terrains : nettoyer et éliminer les mauvaises herbes

Pour avoir un beau gazon, il est indispensable de bien préparer le sol. Pour cela, il faut prendre une motobineuse, si vous travaillez sur un terrain plus de 100 m2. Cette machine vous aidera à ameublir la terre et arracher les mouvaient herbes. La terre ne doit pas être trop sèche ni trop humide et la journée doit être ensoleillée. Il faut effectuer 2 passages en croisé à une vitesse réduit pour bien prendre toutes les racines. Si la machine tourne trop vite, l’arrache sera incomplète et cela va rendre la terre à l’état poussière. À la première saison de pluie, la terre va se compacter. Ensuite, il faut laisser le terrain pendre le soleil parce que les herbes qui n’ont pas été détruites vont se dessécher. À l’aide d’une griffe, éliminez les herbes étouffantes, arrachez les plantes enracinées surtout ceux qui ont des feuilles larges et des racines pivotantes. La mise à niveau de la terre avec une pelle pour arracher les élévations et bouchez les trous. Enfin, éliminez les gros morceaux. Utilisez un rouleau de pelouse pour obtenir une terre de semence correctement tassée. Il faut attendre la levée des graines des plantes indésirables sur la surface pour le détruit plus facilement, cliquez ici pour plus d’infos.

Semer les gazons et recouvrir les grains de gazon

Pour refaire une pelouse, il faut bien choisir le mélange qui correspond au type de pelouse. Mélangez bien les grains à semer, car les plus petites tombent toujours dans le fond, donc le semis ne sera pas uniforme. Ensuite, il faut tenir le contenant de votre semence dans votre autre main, et puis semer la terre à volonté par l’autre main en jetant les grains sur le sol devant vous. Vous devez toujours avancer en ligne droite et continue votre semence au même rythme. Vous devez arrêter quand il y a trop de vent pour ne pas semer un peu partout, l’objectif est d’avoir des pelouses uniformes. Veuillez ne pas semer deux fois aux mêmes endroits, il faut toujours prendre ses repaires dans sa zone de travail. Pour avoir une semence régulière, n’hésitez pas de découper votre terrain en petite parcelle si vous travaillez sur de gros terrains. Après tout ça, il vous faut couvrir les semences. Il faut utiliser un râteau pour bien enterrer les grains sous la terre. Ratisser la terre de façon superficielle en avant et en arrière afin que les grains ne soient pas déplacés. Il y a un moyen très simple, de portée des chaussures plates pour ne pas laisser des traces.

Passer le rouleau

Il faut prendre un rouleau de gazon après avoir remué avec le râteau afin d’améliorer la contacte entre la terre et les grains et mieux compacter et tasser le sol. Le sol doit être sec sinon la terre et les grains vont coller sur le rouleau. Utiliser un modèle de rouleau de 80 kg, comme le poids d’un homme qui arpente le gazon. La chaleur et l’humidité favorisent la rapidité de la plantation des semences. S’il ne pleut pas, arrosez pour que la terre reste humide jusqu’au premier découpage. L’idéal pour votre plantation, c’est qu’il pleuve directement après la semence. C’est pour cela que dans le sud de la France, on ne sème qu’au printemps. Le principe est d’attendre la bonne période pour semer son gazon pour avoir la température idéale et humidité nécessaire.

Les premiers soins pour votre pelouse

Après les travaux de semence, il est très important de prendre soin de sa pelouse. Un bon arrosage est toujours très important pour que le sol reste frais. Le mieux, c’est d’arroser plus souvent au lieu de trop inondé le sol. On utilise tout simplement un arrosoir pour cette tâche. Le travail suivant consiste à désherber, il faut éliminer les plantes indésirables qui n’ont pas de place sur votre gazon, les arracher à la main ou avec un outil désherber. Lorsque la pelouse atteint 5 cm, il faut le rouler pour favoriser son implantation et aussi l’émission des nouvelles racines, pour cette étape le sol ne doit pas être humide. Arrive le premier tondage de votre gazon, quand votre gazon atteint une hauteur de 5 à 6 cm, vous pouvez envisager de tondre la pelouse, donc il faut régler la hauteur de votre tondeuse à 4 ou 5 cm au minimum pour l’enracinement des grains et passer pour la dernière fois le rouleur pour consolider les pelouses.

Aménager son jardin en profitant de conseils en ligne
Les avantages du mur en gabion comme clôture