Installer un grillage dans son jardin

grillage

Si vous êtes à la recherche d’une clôture pouvant délimiter votre terrain, une clôture grillagée est la solution simple et rapide. Non seulement vous serez en sécurité, mais vous bénéficierez, aussi, d’un grillage avec un aspect fonctionnel et esthétique. Découvrez quelques étapes à suivre pour installer un grillage dans votre jardin.

Matériels essentiels pour installer un grillage

Il est évident que si vous souhaitez clôturer votre jardin, vous devez avoir un grillage soudé. En effet, celui-ci doit être accompagné par des accessoires utiles à la pose. Avant tout, vous devez avoir des poteaux qui doivent être scellés dans le sol avec une quarantaine de centimètres. Pour obtenir un nombre entier de poteaux, il faut bien faire le calcul. Puis, il faut avoir des jambes de force qui sont des cornières pouvant compenser la traction de votre clôture grillagée. Pour le poteau de départ, il faut avoir une seule cornière et pour le poteau d’angle, il faut en avoir deux. Mais sachez que les poteaux intermédiaires ont, aussi, besoin d’avoir deux cornières. Autrement, vous devez avoir du fil de tension qui sert à fixer votre clôture grillagée. De ce fait, il se pose sur deux rangs suivant la hauteur de la clôture. Il s’attache, également, à la clôture en utilisant des agrafes ou du fil à lier. Sachez, aussi, que le fil de tension se tend en moyen de raidisseurs. Après, vous devez avoir des barres de tension pour tendre votre clôture grillagée de manière uniforme.

Etapes 1 : pour installer un grillage dans son jardin

Si vous voulez avoir un peu d’intimité dans votre jardin, il faut bien suivre toutes les étapes nécessaires pour installer un grillage. Cependant, vous devez, d’abord, délimiter le terrain en prenant les bornes cadastrales comme repère. Puis, il faut tendre des ficelles pour bien délimiter votre terrain. Marquez, ensuite, les emplacements des poteaux et plantez des piquets de bois. Mais vous devez bien régler leurs emplacements pour faciliter la tâche. Ensuite, creusez les trous de scellement des poteaux en prenant la ficelle comme repère. Cela permettra de mieux creuser le trou de scellement de chaque poteau en utilisant un louchet qui est comme une bêche munie d’un fer étroit. Après cela, vous pouvez planter le poteau de départ à l’aide d’une cale martyre et d’une masse. Enfoncez bien les poteaux sur une quarantaine de centimètres et centrez-les. Une fois finie, installez-les en respectant la bonne hauteur. Vous pouvez même utiliser un marteau en caoutchouc pour ne pas les abîmer. Versez du béton rapidement dans le trou, ajoutez de l’eau, mélangez-les et attendez trois jours, avant de faire des efforts sur les poteaux.

Autres étapes nécessaires pour installer un grillage 

Sachez qu’il faut, toujours, garder le poteau vertical, mais s’il ne l’est pas, vous pouvez le caler avec des petites pierres. Ensuite, fixez la jambe de force à mi-hauteur sur le poteau de départ et scellez sa base avec le même béton que le poteau. Puis, mettez un collier de serrage autour du poteau et placez-y le capuchon de la jambe de force. N’oubliez pas de visser et de serrer le collier pour que la cornière puisse se fixer. À l’aide d’une pince, attachez les deux fils de tension en partie haute et basse du poteau de départ. Et si vous voulez les attacher solidement, vous pouvez enrouler l’extrémité du fil à spires jointives. Arrivé au dernier poteau, vous pouvez, désormais, fixer les deux raidisseurs. Enfilez une barre de tension dans les mailles d’extrémité de votre grillage. Pour cela, vous pouvez utiliser un fer à béton qui s’est fait, déjà, peint. Pour installer le grillage, vous devez avoir un fil de ligature et une pince avec chargeur pour bien fixer la barre de tension au fil de tension. Si vous êtes arrivé au poteau de fin, vous pouvez découper la clôture et fixer la barre de tension au bout de celle-ci.

Aménager son jardin en profitant de conseils en ligne
Les avantages du mur en gabion comme clôture